Sélectionner une page

A l’instar des 10 commandements, recommandation divine, les 5 commandements ci-dessous sont le fruit d’expériences de barmans aguerris. Au menu, cocktails, rigueur et self-control.

 

1. Le self-control tu posséderas 

Plus la soirée avance, plus la majorité des clients sont éméchés, rien de nouveau. Cet état peut entrainer des comportements difficiles à gérer pour la personne de l’autre côté du bar. Prendre sur soi, restez poli, courtois, calme et afficher un sourire de façade, c’est primordial. Si c’est abusif, prévenez un responsable.

 

2. Tes cocktails tu connaitras

Un bon barman est un bon mixologue. Qu’il s’agisse d’une caïpirinha, d’un cuba-libre ou même d’un simple gin tonic, tout est affaire de dosage. Passez quelques heures à feuilleter un bouquin de cocktail, entrainez-vous sur vos amis (ils seront ravis) et après quelques essais, la maitrise et la confiance seront de votre côté.

 

3. Un bon relationnel tu auras 

L’essence même du barman repose sur ses compétences relationnelles. Un bon barman est avenant, sociable, il lui suffit de quelques mots pour mettre en confiance le client. Un client content est un client fidèle et généreux…

 

4. Rigoureux tu seras 

Un bon barman est un barman à l’heure. Il ne ne mélange pas le travail et le plaisir, fait preuve d’efficacité et ne cède pas au stress. Il nettoie son plan de travail au fur et à mesure et garde son bar propre. Il faut toujours se rappeler de vérifier les papiers d’identité en cas de doute.

 

5. L’argent tu gèreras 

Un barman manipule beaucoup d’argent, dans toutes ses compétences il tient notamment le rôle de caissier. Il faut être capable de se souvenir des commandes, calculer rapidement, d’anticiper les différents supports de paiement sans perdre le moindre centime. Un trou dans la caisse c’est jamais bon !